( 24 novembre, 2009 )

Mon fils les femmes

Le drame de ma vie les femmes et oui !!Je m’explique vouloir (après sans prétention avoir eu pas mal de relations) concrétiser et dire je me pose !

Par trois fois le concubinage ne ma pas été du tout bénéfique !!

Vivre une histoire d’amour est une chose fabuleuse mais la concrétiser en concubinage deviens une autre évidence !!

Pour ma part cela mon conduit direct à la dépression  avec un accident de la vie, à savoir la venue au monde d’un enfant!(j’entends par là non voulus de ma part mais c’est mon fils et lui n’a rien demandé pour venir au monde et à ma façon je l’aimes !!)

Pas facile la vie  je ne jette pas la pierre aux femmes (loin de la car il y a des hommes sans scrupules et ‘ pourris ‘ ) mais dure de vivre dans ses conditions…

Je n’ai certes jamais été paternel  mais la naissance de mon fils (car séparé de sa mère grâce à la Police que j’avais fait intervenir pour éviter les débordements via ses provocations) je l’ai appris par le journal et suis allé dans la journée via la Mairie ‘ le reconnaitre officiellement ‘ car j’ai une conscience et de l’amour pour ce fils qui ce nomme ‘Romain’.

Jack.

2 Commentaires à “ Mon fils les femmes ” »

  1. Sylvie (Josy, ta collègue) dit :

    Jackie,

    Je te remercie de m’avoir fait partager ta vie par l’intermédiaire de ton blog, je viens de le lire, et je viens de comprendre que tu es passé par tous les stades au niveau de ta vie, je te tire mon chapeau, et surtout félicitations à toi d’être sortie de cette galère.

    Tu vois, je n’étais pas toute seule à le lire, une de mes amies Nath, le parcourait en même temps que moi, et je te fais le copier coller, qu’elle m’a demandé de te transmettre :

    *tu lui marque que son histoire est tres emouvantes et que je que je le felicite par tant de courage et qu il a raison de se battre car la vie vaut vraiment le coup d etre vecue. Ton histoire est poignante et sa nous donne a refflechir vraiment

    Je peux t’avouer Jackie, que j’ai pleurer à la fin de cette lecture, ça m’a vraiment touchée, tout comme Nath, qui était émue.

    Je me permets de t’embrasser très fort, car je doute pas que tu es quelqu’un de très bien, et de toute façon David, qui est devenu un très bon ami au fil des mois, me le rappelle tous les jours.

    Bravo Jackie, et bonne route à toi, continues, tu as retrouvé la bonne voie, le bon chemin, Bisous et à très bientôt de te lire.

    Une amie, Sylvie, qui t’adore

  2. forecia dit :

    je te remercie de m’avoir donner le lien de se blog qui ma tres emus en le lissant.je te souhaite de tout coeur qu’un jour ton fils te revienne.gros bisous .

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|